Anne Stambach-Terrenoir et les animaux non-humains

Anne Stambach-Terrenoir est une femme blanche née dans le dernier quart du 20ème (en juin 2022, elle aurait 41 ans). Elle aurait été professeuse de piano. Elle s'est engagée en politique politicienne, sous bannière La France Insoumise (initiée par un ex-trotskiste passé au réformisme, à savoir Jean-Luc Mélenchon). En 2017, elle se présente aux législatives dans la seconde circonscription de Haute-Garonne, mais perd au second tour contre Jean-Luc Lagleize du parti de droite à prétention apolitique La République En Marche d'Emmanuel Macron. Par la suite, elle est devenue assistante parlementaire de l'eurodéputé Manuel Bompard. En 2022, elle se représente aux législatives sous bannière NUPES (Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale), un fatras regroupant un parti de gauche (dont elle fait parti) et des partis de droite qui se réclament erronément de gauche (Parti anti-Communiste Français Franchouillard, Europe capitaliste pseudo-Écologique Les anti-Verts, Parti ostensiblement anti-Socialiste, Génération Écologie idéelle de Delphine Batho), et est élue de peu (52%) au second tour avec une méga-abstention (48%, pour 54% dans le pays).

Elle a coordonné le groupe de travail de La France Insoumise sur la version 2022 du livret sur la condition animale, qui a une ligne très clairement bien-êtriste. On peut espérer qu'Anne Stambach-Terrenoir soit végétarienne, végétalienne ou même végane, mais à priori rien n'est moins sûr.

Actualités