Bernard Friot et les animaux non-humains

Bernard Friot est un économiste et sociologue. Politiquement, il est en faveur du communisme et plus généralement de l'émancipation (par exemple des femmes). Il a une approche de long terme et pense que la table rase est un mythe en ce qui concerne les rapports sociaux, ce qui ne l'empêche pas de reconnaitre des accélérations historiques, mais cela sans pour militer pour la prise du palais d'hiver, du coup il est de facto plutôt réformabolitioniste en ce qui concerne les humains (et ce de par un point de vue qui se veut réaliste et non par volonté de faire souffrir plus longuement les dominé·e·s), en particulier pour son objet d'étude de prédilection qu'est le passage du capitalisme au communisme (qui est pour lui un mouvement réel). Il a été notoirement influencé par Karl Marx. Il est proche de Frédéric Lordon, mais à néanmoins des différences intellectuelles avec lui.

Au moins jusqu'en 2018 inclus, il n'a à priori montré aucun signe de réflexion sur l'animalisme.

Entrevues

ThinkerView

Le 13 mars 2018, la "chaine web" ThinkerView a publié "Bernard Friot : Théorie du revenu universel / salaire à la qualification ?" (qui est disponible sous forme audio et vidéo). La licence du contenu est Creative Commons BY-NC-SA (en version 4.0).