Boa Hancock et les animaux non-humains

Boa Hancock est une femme fictive du manga One Piece. Elle a 2 soeurs qui sont Boa Sandersonia et Boa Marigold. Au moment où elle est introduite dans l'œuvre, elle est une des 7 shichibukai et l'impératrice d'Amazon Lily. De plus, elle est considérée comme une des plus belles femmes au monde. Elle est puissante au combat et a mangé le fruit du démon Mero Mero. Elle est tombée amoureuse de Monkey D Luffy, mais ça l'indiffère

Pendant une période de son enfance, elle fut une esclave, et c'est pour elle un douloureux souvenir. Depuis, elle s'est considérablement habituée à son statut d'impératrice et à sa beauté fatale. De ce fait, elle n'a aucun problème à agir d'une manière autoritaire et brutale, y compris contre les humains. Un exemple de cela est comment elle a agi contre les 3 principales femmes qui ont aidé Monkey D Luffy à son arrivé sur Amazon Lily, avant qu'elle ne devienne amoureuse.

Elle peut tout autant ne pas être sympathique avec les animaux non-humains. Un exemple frapant est donné au moment de son introduction, en l'occurrence l'épisode 410 dans l'animé. En effet, un chaton innocent est sur son passage, elle le voit avant de le percuter, mais elle lui inflige volontairement un puissant coup de pied. Un peu plus tard, pour affronter Monkey D Luffy, elle convoque Bacura, une imposante panthère noire, tout en sachant qu'il n'aurait pas été nourri depuis longtemps, donc elle n'a pas de problème à affamer un animal non-humain dans le but qu'il soit plus féroce lors d'un combat.

Toutefois elle n'agit pas toujours d'une manière cruelle envers les animaux, qu'ils soient humains ou non. Il y a par exemple une serpente qui la suit et est de fait son animal non-humain de compagnie. Son nom est Salome. Hancock s'en sert au moins comme chaise / trône et pour s'élever dans le but d'observer ou d'attaquer à distance. Salome n'a pas particulièrement l'air de souffrir et semble même agir tout à fait volontairement.

Boa Hancock est clairement une exploiteuse. Au vue de son comportement général, elle est plutôt non-welfariste. En revanche, elle ne semble pas avoir une haine contre les animaux non-humains et ne passe pas son temps à les maltraiter.