Gracchus Babeuf et les animaux non-humains

Gracchus Babeuf est le nom complet que c'est donné celui qui a eu François Noël Babeuf pour nom de naissance. Il est née le 23 novembre 1760 à Saint-Quentin et est mort le 7 prairial an V (27 mai 1797) à Vendôme. C'est un révolutionnaire communiste. Il a été meneur dans la Conjuration des Égaux. Après sa mort, sa pensée et celles de ses continuateurs/continuatrices a été nommé babouvisme.

Le sort des humains l'intéressait très clairement et il est indéniable qu'il en souhaitait l'amélioration. En ce qui concerne les animaux non-humains, cela ne semblait pas le préoccuper et il n'était donc vraisembablement pas végétarien. Toutefois il faut le replacer dans son contexte. En effet, il y avait des famines dans la France, et il y en a eu des sévères pendant la Révolution. De plus, le sort des humains avait largement de quoi être amélioré, à minima en virant le royalisme en le remplacant par une république et le féodalisme en faveur d'un capitalisme "social". Puisqu'il vécut adulte pendant la Révolution en France, il est tout à fait logique qu'un événement de cette ampleur l'ait notoirement occupé. On peut donc penser qu'il est très difficile de lui reprocher son comportement vis-à-vis des animaux non-humains (si tant est qu'on suppose, contrairement à entre autres Baruch Spinoza, l'existence au moins partiel du libre-arbitre chez l'humain, car sinon la rigueur impose de ne rien reprocher à personne d'au moins de cette espèce).