Michael Huemer et les animaux non-humains

Michael Huemer est un homme blanc né le 27 décembre 1969. Il s'est fait connaitre en tant que philosophe. Il se serait surtout fait connaitre pour avoir défendu l'éthique intuitionniste, le réalisme naïf, le libertarisme et l'anarchisme philosophique (qui semble être une critique idéelle de l'autorité, autrement dit de la branlette intellectuelle sans conséquence, à contrario d'un anarchisme social et de lutte avec la visée de l'advenu d'un autre type de société).

Il considère que ce qui est fait aux animaux non-humains (ou zoonimaux) en son temps (à savoir la seconde moitié du 20ème siècle et première moitié du 21ème siècle) est l'une des pires choses faite par l'humain, si ce n'est la pire. Il ne se positionne pas pour autant pour l'abolition de l'exploitation des zoonimaux par l'humain. En effet, il n'est pas certain que ce soit mal en soi, mais condamne d'une façon certaine la forme industriel. Par ailleurs, il exclue certaines catégories de zoonimaux de ses considérations morales, car les individus de ces catégories ne seraient pas sentients (les bivalves) ou ce serait au mieux sujet à controverse (les insectes), d'où le fait qu'il ne se revendique pas du véganisme (pris dans un sens strict) mais plutôt de l'ostro-véganisme. De plus, il semble ne pas avoir abordé certaines problématiques plus difficiles, comme l'expérimentation et les zoonimaux de compagnie. En fait, il semble même s'être prononcé uniquement pour les aliments, donc ne pas avoir condamné publiquement l'exploitation de la force musculaire (transport, retournement de la terre, etc.), le carcéralisme au nom du loisir, le cuir, la fourrure, la laine, les plumes, les cornes, etc.

Actualités

Livres écrits (au moins en partie) par Michael Huemer

Liste de ses livres en lien avec l'animalisme

Livre en français écrit (au moins en partie) par Michael Huemer

Livre en anglais écrit (au moins en partie) par Michael Huemer

Critique de son dialogue entre un carnivore et un végétarien