Monkey D Luffy et les animaux non-humains

Monkey D Luffy est un personnage du manga One Piece. C'est le capitaine de l'équipage des pirates au Chapeau de Paille. Il a pour but de trouver le One Piece et de devenir le seigneur des pirates. Cela fait notamment suite à sa rencontre avec Shanks Le Roux quand il n'était encore qu'un jeune enfant. Au niveau familial, son père est Monkey D Dragron, du coup un de ses grand-pères est Monkey D Garp, et il est le frère par serment de Portgas D Ace. Boa Hancock est amoureuse de lui mais ce n'est pas réciproque. En ce qui concerne les humains et les animaux non-humains "semblables" à l'humain, il est révolté contre l'injustice dont ils peuvent faire l'objet et est prêt à se battre pour que ça change.

Il mange de la viande, du poisson, etc., ce qui en fait un non-végétarien, mais le végétalisme ne serait peut-être pas viable dans le monde de One Piece (quoi qu'on puisse parfois constater un fort développement de la science avec ce qu'elle permet de produire), et le végétarisme pourrait ne pas l'être pour une longue aventure en mer (car il n'est pas évident d'arriver à se fournir en aliments végétariens contenant de la vitamine B12 sous une forme active chez l'humain, mais rien ne l'oblige toutefois à réaliser son périple et le rêve qui va avec). Pour se nourrir, il n'a aucun problème à lui-même abattre des animaux non-humains, et même à le faire joyeusement. Toutefois, à de nombreuses reprises, il a démontré son attachement à certains animaux non-humains (comme le chien Shushu et la baleine Laboon). Pour son équipage pirate, il a d'ailleurs recruté Tony Tony Chopper, qui est à l'origine uniquement un renne, mais est certes toutefois à moitié humain via le fruit de démon qu'il a mangé. On peut de plus noter qu'il préfère les mettre KO via son haki plutôt que de les tabasser. Néanmoins il use aussi parfois de cette technique pour les soumettre à sa volonté mais clairement sans les utiliser comme de la chair à canon.

Pour être honnête, il faut absolument indiquer que son comportement envers les animaux non-humains qui sont "semblables" à l'humain (comme les hommes-poissons et les sirènes) est identique à son comportement envers les humains (comme l'a entre autres montré le sauvetage à Sabaody de la sirène Caimie). Il n'en reste pas moins qu'il est effectivement spéciste, mais il n'est pas pour autant raciste.