Vitamine B12

La B12 est une vitamine. Celle-ci existe sous forme "naturelle", c'est-à-dire sans intervention humaine. Elle est aussi appelée aussi cobalamine. Il en existe différentes formes, parmi lesquelles il y a au moins la cyanocobalamine, l'hydroxocobalamine, la méthylcobalamine et l'adénosylcobalamine.

Humain et vitamine B12

Elle est essentielle chez l'humain pour son cerveau. Les quantités nécessaires sont toutefois minimes chez lui. L'humain a la capacité d'en avoir biologiquement une réserve et ce avec une capacité maximale d'au moins plusieurs mois. De plus, il n'y aurait à priori pas de risque de surconsommation chez l'humain. En revanche, elle ne se trouverait "naturellement" d'une manière active chez lui et d'une manière fiable que dans les aliments animaux et dans aucun végétal. En effet, la spiruline en contient par exemple, mais la B12 de la spiruline ne serait pas active chez l'humain. Pour un humain, ne serait donc pas viable un régime alimentaire qui serait purement végétal ou presque, du moins d'une manière "naturelle", car il est en effet possible d'en produire artificiellement dans des laboratoires via des micro-organismes identiques ou semblables à ceux présents chez des animaux.

L'absorbtion de la vitamine B12 chez l'humain dépendrait de la dose dans un intervalle de temps. En effet, avec une même quantité, il y en aurait plus qui serait absorbé chez lui s'il en consomme des sous-doses à différents moments (par exemple à chaque repas ou chaque jour) que s'il consomme tout d'un coup. Pour une consommation suffisante chez l'humain pour rester en bonne santé et sans amoindrir les éventuelles réserves, il faudrait ainsi au moins : 1 micro-gramme trois fois par jour, 10 micro-grammes une fois par jour, 2000 micro-grammes une fois par semaine ou 5000 micro-grammes une fois toutes les deux semaines.

Les humains végétaliens sont donc très fortement encouragés à se complémenter en vitamine B12 active pour leur espèce. Il en est de même pour les humains végétariens qui sont proches du végétalisme. Pour les humains véganes, il faut faire attention, car la vitamine B12 peut être végane, mais elle peut être mise avec quelque chose qui ne l'est pas, or il existe de la vitamine B12 "artificielle" qui est consommable sans élément non-végan, comme c'est notamment le cas de la VEG1 de la Vegan Society. En cas de refus de la complémentation "non-naturelle", il est fortement conseillé de se faire tester d'une manière adéquate pour trouver une éventuelle carence et ainsi changer son comportement si nécessaire pour éviter de prendre le risque d'être sérieusement embêté. Tous les tests scientifiques pour la vitamine B12 chez l'humain n'auraient pas la même pertinence, il faut donc se renseigner pour ne pas faire une conclusion erronée sur l'abscence de carence, voire faire plusieurs types de test différents.

Chimie et vitamine B12

La vitamine B12 (ou cobalamine) est une biomolécule complexe. Sa synthèse totale aurait été réalisée en 1972 après plusieurs années de travail par Robert Burns Woodward, Albert Eschenmoser et plus globalement leur équipe.