Véganiste

Est désigné comme véganiste ce qu'on pense rapportable au véganisme. Cela peut aussi bien être une personne qu'une chose. De plus, ce terme peut autant être utilisé comme nom que comme adjectif. Il est épicène, c'est-à-dire qu'il est applicable peu importe le sexe ou le genre, contrairement à véganien (masculin) et véganienne (féminin). La forme plurielle a juste un "s" en plus à la fin : "véganistes".

Le terme "véganiste" est purement français (et ce malgré qu'il n'ait pas eu le label PUR de la Hadopi, ni même mis à disposition et dûment tamponé par le parti de la Foutaise Nationaliste ou de la Raclure Nationaliste), ce qui n'est en revanche pas le cas du franglicisme qu'est "végan" et "végane". Puisqu'il est un français pur race, quoi que toutefois héritier du mot anglais "veganism" (mais lui aussi pur race et non héritier monstrueux d'un mélange ô combien contre-nature), il est parfois préféré à ses équivalents franglais. Au-delà du trollage (on l'explicite au cas où) sur la nature répugnante de l'hybridation bi-nationale (tout fout le camp ! des frontières contre la libre circulation des personnes et des idées !), on peut le préférer par simple goût de la cohérence du langage, qui n'a là pas grand chose à gagner en diversité ou mélange (contrairement à l'humanité, à condition que ce ne soit pas exploitation ou idiotisme).

Exemples