Zoowelfarisme

Le zoowelfarisme est le welfarisme appliqué aux zoonimaux, c'est-à-dire aux animaux non-humains. On peut alternativement utiliser le synonyme "zoonimalo-welfarisme". Le zoowelfarisme consiste en la volonté d'améliorer le sort des zoonimaux, au moins en ce qui concerne leur rapport aux humains. Le zoowelfarisme est traversé par 2 grandes tendances : l'exploito-zoowelfarisme qui consiste en la volonté d'améliorer les conditions de vie des zoonimaux exploités par l'humain en tant que finalité, alors que l'abolitio-zoowelfarisme (ou néo-zoowelfarisme) vise à l'abolition de l'exploitation des zoonimaux et est toutefois prêt à soutenir des mesures pour amoindrir la puissance de l'exploitation et/ou comme étapes intermédiaires.

Toutefois on peut aussi faire un autre usage du terme "zoowelfarisme". En effet, on peut considérer que c'est le welfarisme appliqué aux zoos et non pas aux zoonimaux. Cela permet d'avoir un mot pour ce cas spécifique. On peut noter qu'avec cette définition le zoowelfarisme n'est pas synonyme de zoonimalo-welfarisme, puique là le zoowelfarisme est seulement une composante parmi d'autres du zoonimalo-welfarisme.

Le mot "zoowelfarisme" est masculin singulier. Le pluriel de "zoowelfarisme" est "zoowelfarismes". Quelque chose ou quelqu'un qui est rapportable au zoowelfarisme est zoowelfariste.